Un nouveau partenaire : la ZAP, et une première animation !

Depuis cette année, l’association est devenue adhérente à un Tiers-Lieu qui s’est installé sur Bègles : la « Zone à Partager » (ZAP).

Structure associative très dynamique, la ZAP a commencé à développer un projet de café associatif dans ses locaux tous les mercredis après-midi. Et dans le cadre de la deuxième journée d’ouverture du café associatif, l’équipe de la ZAP nous a proposé d’animer un atelier de découverte des jeux de société africains, animation que nous avons développé il y a déjà plusieurs années.

Nous avons donc investi les locaux de la ZAP le temps d’un après-midi, avec, dans nos bagages, des grignotages et spécialités africaines (jus de Bissap, arachides nature et sucrées, petits gâteaux au sésame, …), une « ambiance sonore » (groupes de percussions africaine), et, évidemment, les jeux de société africains : Wali, Yoté, Jeu de la Hyène, awalé, nigbé, … autant de nouveaux jeux très sympathiques à faire découvrir, et qui sont également des moyens pour présenter et aborder des thématiques en lien avec l’aide au développement. 

Si au final il n’y a pas eu énormément de visiteurs, car il ne faut pas oublier que ce n’était que la deuxième ouverture du café associatif, et pendant les vacances de Pâques,  les quelques participants à l’animation ont semblé très contents de découvrir ces jeux.

L’équipe de la ZAP, quant à elle, était très satisfaite et visiblement ne demande qu’à recommencer l’expérience, une fois que le café associatif sera un peu plus connu, ou alors dans le cadre d’autres animations et soirées organisées à la ZAP.

Bref, un super partenariat, à développer et renforcer sur le long terme, d’autant plus que la ZAP propose de mettre à disposition ses locaux et son matériel (vidéoprojecteur, …) pour ses associations adhérentes, ce qui permettrait de proposer des « permanences » de l’association, des conférences, …. ou toute autre animation que nous pourrions développer à l’avenir !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.